Les étapes principales pour louer sa maison entre particuliers

Partager sur :
Les étapes principales pour louer sa maison entre particuliers

Vous n’êtes pas obligé de passer par les services d’un professionnel pour mettre votre maison en location. Toutefois, pour mener votre activité à bien, voici les principales étapes à ne pas bachoter.

1. La conception de l’annonce immobilière

L’annonce immobilière doit être assez informative et attrayante afin de séduire vos locataires potentiels. Son contenu textuel doit être détaillé et sans informations superflues. Il doit être appuyé par des images de première qualité, idéalement réalisées sur des pièces préalablement mises en valeur et bien éclairées. Une fois l’annonce rédigée, publiez-la sur les bonnes plateformes de location immobilière.

2. La réalisation des diagnostics immobiliers

Louer sa maison entre particuliers passe aussi par la réalisation de diagnostics techniques obligatoires sur le bien. Faites appel aux services d’un diagnostiqueur professionnel qui définira la liste des examens à effectuer selon le type de bien que vous mettez en location. Les résultats sont à annexer au contrat de location.

3. La définition du montant du loyer

Pour définir le montant du loyer le plus approprié à votre bien en location, jouez sur la comparaison de prix sur le marché locatif. Identifiez les logements similaires au vôtre (en surface, nombre de pièces, état, équipements, …) et qui se trouvent dans la même zone géographique, idéalement dans le même quartier, afin d’avoir un aperçu sur les prix de loyers qui y sont opérés. 

4. Le choix du locataire idéal

Louer sa maison entre particuliers octroie le privilège du choix du locataire au propriétaire du bien en location. La solvabilité de chaque candidat est à évaluer, tout comme sa fiabilité. L’enjeu est de pouvoir percevoir les loyers en temps et en heure, mais aussi d’avoir l’assurance qu’il ne sera fait aucun dommage sur le logement. 

5. La signature du bail 

Le bail vous lie à votre locataire pour toute la durée de la location. Il indique les formalités de la location, ses impératifs pour vous comme pour votre locataire, ainsi que les résultats de l’état des lieux d’entrée. 

6. La gestion de la fin du bail

La fin du bail doit donner lieu à l’état des lieux de sortie afin de déterminer si le locataire peut récupérer son dépôt de garantie ou non, dans sa totalité ou en partie seulement.